Province de Ninh Binh

FEQ_1959-3.jpg

Nous avons pris un train partant de Hanoï au matin, direction Ninh Binh. Arrivés à la gare, nous nous sommes rendus à Tam Coc, un petit village au milieu des montagnes et des rizières. Malgré les nuages et la brume persistante, le paysage est magnifique et les gens sont plus qu’accueillants. Nous y resterons une semaine…

En dehors des sites touristiques comme Hang Múa ou Tuyêt tình coc, le simple fait de sillonner les villages à bicyclette est une activité en soi. Au cours de notre séjour, nous avons eu la chance d’y faire de belles rencontres avec les locaux, qui sont toujours très heureux de nous accueillir. Près de notre hébergement à Tam Coc, nous avons visité le Chùa Bích Dong, un magnifique temple au pied des montagnes. Nous nous sommes promenés dans les différents sentiers et nous avons exploré une grotte qui n’était pas très impressionnante...Par contre, ça valait quand même la peine de débourser 50 000 dongs pour entendre l’homme nous décrire durant 30 minutes (en vietnamien) la composition de chaque roche. On a bien ri, mais on n'a surtout rien compris...

Finalement, lors d’une soirée qu’on croyait bien ordinaire, nous avons assisté à un évènement très important; une grande cérémonie suivie d'un spectacle de chant et de danse. Non seulement nous étions invités à ce rassemblement, mais les policiers ont fait déplacer des gens pour nous emmener à l'avant de la scène, entre les militaires et les moines. Pour terminer cette soirée en beauté, il y avait un festival de lanternes sur le lac et tous les habitants du village étaient rassemblés.

Phil et Amé